vendredi 11 mai 2012

Bertin, Livre de Calcul pour les Tout Petits CP (1943)

 





































AVERTISSEMENT
destiné aux Parents

 « Mon petit garçon a, pour le calcul, des dispositions étonnantes; il n'a pas trois ans et déjà il sait compter jusqu'à 20. »
Voilà la grande erreur...
Il se peut, Madame, que votre fils soit bien doué pour le calcul; mais qu'il sache énoncer sans se tromper la suite des nombres de 1 à 20 et même au-delà, tout comme il vous récite un compliment ou une petite fable, cela prouve qu'il a de la mémoire, et rien de plus.
Ce qui est important dans l'enseignement du calcul, c'est de faire comprendre avant de faire apprendre. Connaître le nom des nombres et même les signes qui les représentent est peu de chose, presque rien; ce qu'il faut, c'est que l'enfant arrive, durant sa première année d'études, à se représenter la valeur exacte des nombres, à se faire une idée précise de la collection d'objets qu'évoque un nombre d'abord plus petit que 10, puis plus petit que 20, enfin plus petit que 100.
Et pour cela nos petits élèves auront à compter, à manipuler toutes sortes d'objets, qu'ils pourront au besoin remplacer par des dessins, ce qui fera double profit. Tous les petits objets, boutons, marrons, billes, haricots... seront bons; mais nous donnons la préférence aux bûchettes parce qu'il est assez facile de se les procurer, parce qu'elles ne roulent pas, et surtout parce qu'elles sont facilement liables en paquets de dix.
Avec leurs bûchettes, les enfants composeront, feront la table d'addition et la table de multiplication avant de les apprendre; ils exécuteront les quatre opérations et les comprendront avant que la pratique ne leur en soit enseignée :  ainsi seront-elles tout autre chose qu'un exercice purement mécanique et sans portée éducative.
Le travail de la mémoire, c'est-à-dire l'étude par coeur des tables et du mécanisme des opérations, est évidemment nécessaire; mais il n'interviendra qu’en second lieu : le rôle de la mémoire, a-t-on dit, sera subordonné et final.
— Ce petit livre, nous ne l'oublions pas, est destiné à des petits qui ne savent pas encore lire ou qui le savent à peine. C'est pourquoi nous y avons mis beaucoup d'images, dans les premières pages surtout. C'est pourquoi aussi, nous demandons aux papas et aux mamans de vouloir bien lire et expliquer à leurs enfants les pages que ceux-ci ne pourraient lire et comprendre eux-mêmes. Notre espoir est que, grâce à cette collaboration, notre petit ouvrage constituera pour les jeunes débutants un point de départ à la fois clair, plaisant et solide.

Juillet 1943.


Mathématiques CP
--------------------------------------------------------

Pédagogie des mathématiques (enseignement primaire)

--------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...