mardi 31 janvier 2017

Pourquoi nos élèves écrivent-ils aussi mal ? (1970-2016) (Laurence Pierson)


Que s'est-il passé ces dernières années ?

Pourquoi y a-t-il dans nos classes une telle proportion d'élèves qui tiennent leur crayon comme un marteau-piqueur, renâclent à chaque passage à l'écrit et produisent des copies presque indéchiffrables ?

Comment se fait-il que, dans le célèbre triptyque lire / écrire / compter, le deuxième élément passe systématiquement à la trappe ?

Les enfants d'aujourd'hui sont-ils intrinsèquement moins capables que ceux d'hier ?

Est-ce la faute de la télé, d'internet, des jeux vidéo, des nouveaux programmes, de mai 68, des stylos à bille, du réchauffement climatique ou des perturbateurs endocriniens ?

Ces questions me sont posées très régulièrement, que ce soit sur internet, au cabinet ou en formation d'enseignants. Je ne prétends pas, n'étant ni docteur en sciences de l'Education ou en sciences du Langage, ni historienne, être capable de donner une explication exhaustive de ce phénomène inquiétant qu'est la difficulté croissante, constatée par l'immense majorité des enseignants, qu'ont les élèves à maîtriser l'écriture manuscrite. Mais à la lumière de mon expérience, de ma réflexion et de mes lectures, je peux tenter de donner des éléments d'explication.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...