lundi 28 décembre 2015

Tirer les leçons du passé, mais lesquelles ? L’historien et les philosophes, par Jean-Pierre Terrail (juin 2014)

Coup sur coup nous arrivent deux ouvrages importants. "Du changement dans l’école" est dû à l’historien Antoine Prost, spécialiste peu contesté des politiques scolaires et des arcanes du ministère ; et "Transmettre, apprendre" à trois philosophes qui en sont à leur troisième titre en commun sur les questions de l’école (Marie-Claude Blais, Marcel Gauchet, Dominique Ottavi).

Il s’agit là de livres très différents, mais qui ont en commun d’explorer les transformations historiques de notre système éducatif et d’en tirer quelques enseignements pour une école plus efficace et donc plus démocratique [1]
L’un et l’autre proposent une vision ample et réfléchie de ces transformations, portant la marque d’une longue maturation intellectuelle. Leurs conclusions ne sont pas vraiment les mêmes, ce qui n’en rend leur rapprochement que plus suggestif.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...