samedi 15 juin 2013

Rédaction (32 préparations)

Langue Française Rédactions CM Manuel général - Journal des Professeurs

 

Avant-propos

     Le fascicule, établi pour les élèves de Cours Moyen des écoles primaires, se propose de faciliter, pour les maîtres, l'élaboration de la rédaction. Mais ce n'est là que l'aboutissement d'un effort qui appartient avant tout au maître lui-même.

     Le « climat » et la réflexion de nos élèves auront été préparés par les enquêtes qu'ils auront effectuées et qui constitueront un lien indispensable entre l'école et la vie.

      • La vocation première de toute langue est orale. En conséquence, le maître doit apporter un soin particulier à la préparation de l'élocution (qui ne figure pas ici).Notre rubrique « Vocabulaire » n'est là qu'en simple rappel. L’art du maître consiste précisément à faire découvrir dans le champ d'expérience de l'enfant le « matériau »que. celui-ci maniera ensuite aisément. Sinon, nous n'aboutirions qu'à un stérile verbalisme.

     «  II ne faut pas apprendre à écrire, mais à voir. Ecrire est une conséquence (SAINT-EXUPÉRY). Cela mérite méditation.

     Aussi, les phrases qui émaillent nos fiches de préparation ne sont-elles là que pour offrir des exemples littéraires d'où émanent des observations justes, des sentiments vrais. Avec leur aide, les élèves doivent parvenir à prendre conscience du monde qui les entoure et des sentiments qui animent les êtres vivants. Ensuite, il leur appartiendra de traduire leur pensée, le plus exactement possible, et dans la forme qui révélera leur propre personnalité.

     • De même, pour ne point trahir davantage des citations déjà privées de leur contexte, nous avons cru bon de respecter, le plus souvent, les temps des verbes employés par leurs auteurs. Mais, nous pensons que des enfants de neuf ou dix ans ne manient pas encore avec assez de virtuosité notre langue pour s'exprimer à l'aide de temps rapportant des faits passés et dont l'utilisation engendre des concordances, parfois bien complexes. A ce stade de l'apprentissage, il nous paraît préférable de conseiller aux élèves de rédiger au présent de l'Indicatif. Le récit y gagne également en vivacité.

     • En outre, nous attachons une importance primordiale à la correction de la rédaction qui doit faire l'objet d'une véritable leçon. Une fiche aura été établie par le maître, groupant les fautes les plus graves ou les plus fréquentes, selon leur nature : forme (syntaxe, maladresses, erreurs de plan), fond (inexactitudes, contradictions...),et enfin les fautes d'orthographe les plus souvent répétées. La recherche de toute correction doit être collective. Les phrases retenues seront copiées au tableau. Ensuite, chaque élève entreprendra la correction individuelle de son devoir (aidé du dictionnaire... et du maître). Il pourra alors recopier ce travail enfin correct sur son cahier d'enquêtes. Les meilleurs devoirs de chaque série pourront figurer sur un cahier d'honneur.

     L'essentiel sera atteint lorsque nos élèves, et surtout les moins doués, auront appris « à regarder juste, à regarder passionnément ».

Odette PARKAS,  Institutrice.
 



SOMMAIRE
1.Vergers et fruits.
2.Ecole.
3.Automne.
4.Chasse.
5.Feu : courage.
6.Sports.
7. Pluie et intempéries.
8.Ville.
9. Métiers manuels.
10.Hiver et neige.
11.Spectacles.
12. Fêtes de famille et Noël.
13. Santé et maladies.
14.Nuits : peur.
15.Montagnes.
16.Grands-parents : vieillards.
17.Usines.
18.Animaux.
19.Voyages.
20. Marchés et magasins.
21. Pêche.
22.Printemps.
23.Routes et automobiles.
24.Campagne et fermes.
25.Oiseaux.
26.Matins et lever du jour.
27. Forêt.
28. Rivières.
29.Les parents.
30. Eté : chaleur.
31.Mer.
32.Vacances.


Ouvrage présenté par Lisa Dexburry sur : http://fr.scribd.com/lisamilia


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...